Screenshot 2019-03-02 at 19.01.12.png

FILM: HOMELANDS (In Production)

HOMELANDS explores the past, the present, and the memories of the Armenian community inEthiopia; a singular case of integration in the modern history of diasporas.

HOMELANDS évoque le passé, le présent et les mémoires de la présence arménienne en Éthiopie, un cas singulier d'intégration à la société d'accueil dans l'histoire des diasporas du monde contemporain.

HOMELANDS

Alors que tout ou presque semble effacé, un souvenir subsiste avec plus de force que les autres; celui des Quarante Enfants, les arba lidjotch en amharique. Cette fanfare, créée en 1924 par le prince héritier d'Éthiopie, Ras Tafari, semble contenir tous les aspects de l'histoire des Arméniens en Éthiopie. Leur rôle dans la musique éthiopienne moderne bien sûr ; leur contribution au développement local ; mais aussi une histoire d'immigrants, qui pour certains avaient fui leur pays après le génocide; l'histoire de leur proximité avec les rois, les reines, et l'Église d'Éthiopie ; de leur présence au palais royal ; de la manière dont ils ont su se réinventer dans le contexte local ; et de la manière dont ils avaient été perçus et accueillis, comme des frères, des invités, à une époque où l'Éthiopie cherchait à se prémunir de la colonisation européenne.

A travers les tâtonnements de Boris Adjemian, l'historien, et les récits hauts en couleur d'Avédis Terzian, le passeur de mémoire, HOMELANDS fait revivre une intimité entre Arméniens et Éthiopiens que les livres d'histoire n'ont pas su retranscrire.

Screenshot 2019-03-02 at 19.02.08.png
 
Screenshot 2019-03-02 at 19.08.17.png